Lumières d’Afriques – MMVI

Maroc

Lumières d’Afriques au Musée Mohammed VI : Du 2 avril au 15 aôut 2019

 
L’exposition itinérante « Lumières d’Afriques », déjà présentée dans 6 pays différents, continue sa route et posera ses toiles à Rabat du 2 avril jusqu’au 15 août au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain.
 
Cette exposition est la première de l’histoire de l’art contemporain à présenter des oeuvres de 54 artistes de renommée mondiale, un pour chaque Etat du continent africain, réunis autour du thème de « L’Afrique des lumières ».
 
Ces 54 artistes s’engagent dans un même geste artistique pour l’enjeu de l’accès à l’énergie autour de cette idée simple : il n’y a pas d’avenir, de croissance et de progrès sans électricité.
La richesse de cette exposition réside dans l’engagement de ses oeuvres, la pluralité des moyens d’expression (photographies, peintures, sculptures…) et la représentation du continent africain dans sa totalité. En organisant des visites scolaires et en publiant pour chaque exposition un livret pédagogique adapté au pays d’accueil, AAD s’efforce de faire passer ce message aux jeunes générations, tout en présentant la richesse et la grande diversité de l’art contemporain africain.
 
« Lumières d’Afriques » a été créée et conçue par African Artists for Development en 2015 en prélude à la COP21 et fut inaugurée à Paris en novembre 2015 au Théâtre national de Chaillot. Elle a ensuite été présentée à Abidjan, en Côte d’Ivoire au second trimestre 2016 en collaboration avec la Banque africaine de développement, puis à Dakar au Sénégal début 2017, au Palais des Nations à Genève en Suisse, en mars 2017 et à Addis Abeba au sein de l’Union Africaine début 2018. Elle a été présentée au sein des locaux d’EUMETSAT à Darmstadt, en Allemagne au second trimestre 2018, et s’installe aujourd’hui au Maroc, à Rabat.
 
À propos du musée : Le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain fait partie d’un réseau muséal de 14 musées grés par la FNM. Inauguré en octobre 2014 le (MMVI), s’inscrit dans le cadre d’une vaste politique de développement et de renforcement des infrastructures culturelles d’envergure du Maroc. Il s’agit de la première institution muséale dans le Royaume à se consacrer entièrement à l’art moderne et contemporain, et répondre aux normes muséographiques internationales. Sa création marque un tournant majeur dans l’histoire de la politique culturelle du pays, en ce qu’elle constitue une nouvelle action en faveur de la connaissance et de la diffusion d’un pan important de la création artistique au Maroc.
 
Direction artistique : Jean-Michel Champault