Gratien Chibungiri dresse le bilan du projet « Les Bulles de Bukavu »

jeudi 05 juillet 2012

A l’occasion de sa participation aux Solidays, AAD a interviewé Gratien Chibungiri, coordinateur de l’association SOS-Sida et partenaire du projet « Les Bulles de Bukavu », pour faire le point sur la distribution des BD dans le Sud-Kivu, et s’accorder sur la suite du projet.

 

SOS-Sida mène la distribution gratuite de la BD les Diamants de Kamituga, réalisée par le dessinateur congolais Séraphin Kajibwami, et éditée par AAD à 100 000 exemplaires pour sensibiliser les jeunes de la province du Sud-Kivu au SIDA et à l’importance du dépistage.

 

En parallèle de cette campagne de sensibilisation unique en son genre – la BD faisant l’objet du plus grand tirage jamais diffusé en Afrique Sub-saharienne -, AAD a financé en 2011 l’ouverture d’un centre de dépistage à Bukavu, géré par SOS-Sida. Ce centre permet à tous un dépistage volontaire, anonyme et gratuit, ce qui le distingue des autres centres de la région. Au delà du test, SOS-Sida offre des informations et des conseils aux visiteurs, et propose aux patients déclarés positifs un accompagnement personnalisé et un réel suivi médical.

 

D’après Gratien, l’utilisation de la BD comme outil de prévention revêt un impact extrêmement positif auprès des jeunes: la fréquentation du centre de dépistage de Bukavu a doublé depuis l’année dernière, atteignant 1 000 personnes dépistées en 5 mois. SOS-Sida vise maintenant à étendre son action vers les milieux ruraux de la province du Sud-Kivu, où les besoins sont immenses et les structures de dépistage et de traitement quasi-inexistantes.

 

Ce bilan encourageant pousse aujourd’hui AAD a poursuivre ce partenariat fructueux et à penser de nouveaux projets avec SOS-Sida, qui seront lancés très prochainement.