CGI 2012 : AAD poursuit et renforce son action en République démocratique du Congo

mardi 25 septembre 2012
Carte de la République démocratique du Congo
Carte de la République démocratique du Congo
Gervanne Leridon, coprésidente d'AAD, lors d'une session de la CGI © Todd France / Clinton Global Initiative
Gervanne Leridon, coprésidente d'AAD, lors d'une session de la CGI © Todd France / Clinton Global Initiative
Gervanne Leridon, coprésidente d'AAD, lors de la session Resilience through the arts © Youngna Park/Clinton Global Initiative
Gervanne Leridon, coprésidente d'AAD, lors de la session Resilience through the arts © Youngna Park/Clinton Global Initiative

Ce dimanche 23 septembre 2012, AAD a été mis à l’honneur lors de la conférence annuelle de la Clinton Global Initiative (CGI) à New-York pour son action en faveur de la lutte contre le Sida en République démocratique du Congo (RDC).

 

La Clinton Global Initiative, fondée par Bill Clinton en 2005, réunit annuellement des entreprises, des institutions et des personnalités désireuses de lutter contre les effets néfastes de la mondialisation et le sous-développement en proposant des solutions innovantes. Pour ce faire, les membres de ce sommet sont encouragés à soumettre un ou plusieurs « Commitments to action », c’est-à-dire un engagement à entreprendre des actions aux résultats prédéfinis et mesurables.

 

Dans le cadre de son premier « Engagement » auprès de la Clinton Global Initiative formulé en 2007, AAD avait notamment lancé le projet « Les Bulles de Bukavu », dont les résultats ont été très concluants (deux fois plus de personnes dépistées par SOS-Sida à Bukavu en un an). Fort de ce succès, et de la fiabilité de son partenariat avec l’association congolaise SOS-Sida, AAD a présenté cette année un nouvel « Engagement » intitulé: « Art Against AIDS: Enabling Local Solutions in the DRC » (Art contre le Sida: mettre en oeuvre des solutions locales en RDC).

 

Ce nouvel « Engagement » prévoit de lancer une campagne à échelle nationale de sensibilisation au Sida et d’incitation au dépistage, et rassemble deux nouveaux projets d’AAD lancés en RDC en septembre 2012: « Opération Prévention » et « Le Rap du Dépistage ».

 

Avec « Opération Prévention », AAD financera la suite de la BD « Les Diamants du Kamituga », dûment attendue par ses jeunes lecteurs. 150 000 exemplaires de ce deuxième tome seront publiés et distribués gratuitement dans toute la RDC pour inciter la population à se faire dépister.

 

Avec « Le Rap du dépistage », AAD s’engage à financer et à assurer la diffusion, dans tout le pays, d’un album du groupe de rap originaire de Bukavu, Black’s Power, abordant le thème du Sida. Le groupe se produira pendant 2 ans une fois par trimestre lors d’actions de sensibilisation menées par SOS-Sida dans diverses localités du Sud-Kivu, ainsi qu’au cours de deux concerts exceptionnels organisés à Bukavu et Kinshasa.

 

Par ce nouvel « Engagement », AAD fait sienne la démarche de la Clinton Global Initiative, centrée sur le partage de solutions innovantes et adaptées à des problématiques locales. En effet, « Art Against AIDS » se fonde sur un partenariat solide entre AAD et l’association congolaise SOS-Sida, et vise à mutualiser les méthodes concluantes et l’expérience acquise dans le cadre du projet « Les Bulles de Bukavu ». AAD espère ainsi nouer de nouveaux partenariats avec d’autres acteurs engagés en RDC afin d’étendre la portée de ses nouveaux projets.

 

 

La Clinton Global Initiative (CGI) réunit des décideurs mondiaux afin de transformer leurs idées en actions. Les « Engagements d’action » (Commitments to Action) de la CGI incarnent des approches innovantes centrées sur l’impact, conçues par ses membres pour répondre aux enjeux mondiaux, et mises en oeuvre par des partenariats fructueux. Ces « Engagement d’action » peuvent être modestes ou ambitieux, mondiaux ou locaux. Peu importe leur portée, ces Engagements permettent aux membres de la Clinton Global Initiative de retranscrire des objectifs concrets en résultats mesurables et porteurs de sens.