AAD au Benin pour rencontrer des artistes

jeudi 20 octobre 2011
Zinkpè © Sophie Négrier
Zinkpè © Sophie Négrier
"Taxi Wallaï!", Zinkpè, Niger, 2002 © Elise Daubelcour
Zinkpè © Elise Daubelcour
Zinkpè © Elise Daubelcour
Zinkpè © Elise Daubelcour
Zinkpè © Elise Daubelcour
"Akouavi", Tchif, 2007 © Espace Tchif
Charly d'Almeida © Charly d'Almeida
Charly d'Almeida © Charly d'Almeida
"Les Bricoles", Aston © Aston

Jean-Michel Champault, délégué général d’AAD, était en voyage au Bénin du 10 au 17 octobre 2011, pour rencontrer des artistes plasticiens.

 

Il a eu l’occasion de faire le tour d’ateliers d’artistes de Cotonou et de rencontrer les plus connus, ceux dont les oeuvres sont exposées dans le monde entier, tels Romuald Hazoumè, Tchiff, Zinkpè, Charly d’Almeida, et Edwige Akplogan.

 

La nouvelle génération a également retenu toute son attention, notamment Aston, dont l’atelier, coincé dans un corridor entre deux commerces, déborde de sculptures réalisées à partir d’objets de la vie courante récupérés: brosses à dents, piles, ustensiles de cuisine,… Certaines de ses oeuvres les plus élaborées s’attachent à représenter des évènements populaires dans des lieux publics, tel qu’un stade accueillant un match de football.

Quant à Romuald Mevo Guezo, il façonne ses personnages ou animaux à partir de sacs en plastique recyclés. Ses créations, pour certaines à taille humaine, agrémentent la parcelle familiale qui lui sert de studio.

Un autre sculpteur, Glèlè Euloge, travaille l’argile chez lui où il a installé un four traditionnel, et peint des personnages de la vie courante et de la mythologie vaudoue.

Enfin, Marius Dansou sculpte des masques à partir de bois flotté et de pièces métalliques récupérées dans un garage.

Jean-Michel Champault a également rendu visite à Marie Cécile Zinsou, directrice de la fondation Zinsou, dont l’objet est de sensibiliser le grand public, notamment les jeunes, à l’Art Contemporain Africain, par des visites guidées des salles d’expositions, et des ateliers organisés en partenariat avec des institutions scolaires. L’exposition en cours « Manifeste » présente des oeuvres contemporaines d’artistes majeurs du continent. En parallèle à ses activités artistiques et culturelles, la fondation Zinsou a également développé une politique d’édition de livres d’Art, mis à la disposition du public béninois, et un projet de construction de mini-bibliothèques pour jeune public dans les quartiers défavorisés de Cotonou.